Aller au contenu principal
#Qualité de vie au travail

Eurekam : quand la CPAM du Tarn-et-Garonne cultive les idées

#55 #56 #Occitanie

Dans le cadre de son projet d’entreprise 2019-2022, la CPAM du Tarn-et-Garonne propose à ses collaborateurs un challenge en les invitant à donner leurs idées sur un thème donné. Pour sa première édition en 2019, le thème retenu était « comment partager une culture commune ». Retour sur un moment d’innovation participative dans le monde d’avant. test

Article publié le 11/09/2020

Derrière l’expression de « culture commune », la CPAM du Tarn-et-Garonne visait à fédérer autour de valeurs communes et d’un projet commun. Il s’agissait de promouvoir la valorisation de la responsabilité et de l’innovation. En d’autres termes, de proposer aux collaborateurs d’adopter une culture de l’autonomie. Ensuite, et en quelque sorte en miroir, la caisse avait la volonté de développer un management bienveillant et exigeant qui rende possible un plus grand épanouissement de chacun dans son travail. La réflexion des collaborateurs a priorisé l’amélioration de la vie au travail.

Une exigence partagée

Cette volonté de renforcer et valoriser une culture commune découlait d’une part du projet d’entreprise 2019-2022 de la caisse du Tarn-et-Garonne, qui déclinait localement le projet d’entreprise de l’Assurance Maladie, Agir Ensemble 2022. Il venait d’autre part répondre à une exigence des collaborateurs de la CPAM, identifiée au travers du baromètre social interne. Pour y apporter des solutions concrètes, la CPAM s’est appuyée sur un challenge interservices.

Une réflexion collective

Pour promouvoir la responsabilité et l’autonomie de chacun, il fallait une forme qui incite au partage des idées dans un esprit d’exigence et de bienveillance. C’est la raison pour laquelle la caisse a fait le choix d’en appeler à l’intelligence participative au travers d’un challenge interservices. Le challenge était aussi le moyen d’ancrer dans la pratique des collaborateurs des nouveaux modes de réflexion et de partage, notamment au travers des ateliers de créativité qui ont permis de faire émerger pas moins de deux cents idées.

Et les vainqueurs sont…

Le concours s’est déroulé sur six mois qui ont permis aux idées de mûrir et de grandir. Des collaborateurs se sont portés volontaires pour  imaginer et animer ce challenge jusqu’à la célébration. Au final, ils ont  retenu trois propositions qui seront mises en œuvre au sein de la caisse. La création d’une salle commune qui permette de se retrouver, la mise en place d’un jardin partagé où le collectif de la caisse puisse s’exprimer sous une autre forme et la mise au point de nouveaux formats de réunion qui favorisent l’échange et l’émergence des idées.

 

4:49

Ceci pourrait également vous intéresser